Aller au contenu

Communiquer sur les réseaux sociaux: #Pinterest

Après vous avoir présenté Facebook et Instagram, il est temps maintenant de vous familiariser avec ce réseau social né en même temps qu’Instagram mais étonnamment moins connu : Pinterest.

Vous connaissez certainement Pinterest ou en avez au moins déjà entendu parler, ne serait-ce que lors d’une de vos recherches sur Google image qui vous aura conduit sur Pinterest lorsque vous aurez cliqué sur l’image souhaitée.

Les concepteurs de Pinterest le décrivent comme étant :

Un lieu d’inspiration pour tous vos projets et qui regorge d’idées choisies personnellement par d’autres internautes comme vous.

Pinterest est un mix entre réseau social et moteur de recherche. Encore peu utilisé par les entreprises dans leurs stratégies actuelles, il recèle pourtant de véritables opportunités business. Même s’il est encore jeune (création en 2010) comparé aux géants Facebook et LinkedIn, il réunit tout de même 454 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Comment ça fonctionne ?

Dans les faits, Pinterest sert à épingler des choses qui intéressent les utilisateurs. L’utilisateur va créer des tableaux sur lesquels il va épingler toutes sortes de choses qui l’intéressent regroupées en thématiques.

To pin” et “Interest” = Pinterest

Ce qui est intéressant pour l’utilisateur (et de ce fait pour les entreprises), c’est que lorsqu’il clique sur une image qui lui plait, cela va le mener directement sur la page du site web d’où l’image est tirée.

Qui utilise Pinterest ?

On peut regrouper les utilisateurs en 3 groupes différents:

  • les “baladeurs” :
    la majorité des utilisateurs se servent de Pinterest pour trouver des inspirations pour leur décoration intérieure, un prochain atelier de bricolage avec leurs enfants, une nouvelle recette à tester pour le repas dominical avec belle-maman, un nouveau look…
  • les “écureuils”:
    ces utilisateurs se servent de ce système d’épingles comme on se sert de la fonction “favoris” ou “signets” sur un navigateur. Ils épinglent des choses qui les intéressent afin de pouvoir les consulter ultérieurement après s’être assuré de la pertinence de l’hyperlien auquel l’épingle est rattachée. Cela afin d’être sûr que l’image d’un plat, par exemple, les amène bien vers la recette de ce plat et non vers le blog d’une personne qui dit l’adorer.
  • les “inspecteurs” :
    dans cette catégorie, nous retrouverons les utilisateurs qui usent de Pinterest comme d’un support pour leur activité professionnelle. Ils vont principalement se servir de la barre de recherche dans le but de trouver des épingles en lien avec un sujet précis qui les aideront dans leur métier.

Et vous ? dans quelle catégorie vous situez-vous ?

Un réseau pour quel type de contenu ?

Au même titre qu’il existe différents utilisateurs, nous pouvons trouver différents types de contenus sur Pinterest.

Le contenu “ré-épinglé”

L’utilisateur va créer ses tableaux avec des épingles déjà existantes sur les tableaux des autres utilisateurs.

© Pinterest

Le contenu ajouté depuis un autre site internet

L’utilisateur qui se promène sur des sites ou des blogs traitant de sujets qui l’intéressent peut, si le bouton “Pin it” est disponible sur le site visité, épingler directement sur un de ses tableaux Pinterest ce qui retient son attention et ainsi retrouver au même endroit toutes ses découvertes web.

Le contenu téléchargé directement depuis l’ordinateur

La plupart des utilisateurs se retrouvent dans les deux premiers types de contenu. En revanche, en tant qu’entreprise, vous vous tournerez davantage vers cette troisième forme car votre but est que les utilisateurs “lambda” partagent votre contenu pour vous faire connaître.

Quels avantages une entreprise peut-elle tirer de Pinterest ?

Les publications sur les réseaux sociaux sont rapidement noyées dans le flot des nouvelles informations.

Là où la durée de vie d’un tweet sera de quelques minutes et celle d’une publication Facebook est de quelques jours maximum, une épingle sur Pinterest peut avoir une longévité de plusieurs mois.

Cela est dû au fonctionnement même de ce réseau qui va faire que lorsqu’un utilisateur apprécie une épingle, il aura tendance à venir visiter votre tableau pour explorer le reste de vos épingles et sera tenté de partager non seulement la première épingle qu’il avait vu mais aussi d’autres de votre tableau qui auront retenu son attention.

De plus, dès qu’une épingle est ré-épinglée par un utilisateur sur son propre tableau, celle-ci apparaît comme étant nouvelle dans les résultats de recherches ou les épingles que Pinterest propose aux utilisateurs suivant leurs intérêts, et permet donc de toucher plus d’utilisateurs mais aussi de se rappeler aux souvenirs d’autres qui vous avez déjà remarqués.

Stratégiquement, il est donc bon d’investir dans des visuels accrocheurs (photographies, logo, design…) qui serviront dans tous les cas également pour Instagram.

Les images étant la base de Pinterest, celui-ci est donc un excellent support pour montrer vos produits.

Au contraire de Facebook qui va être plus généraliste, Pinterest est plus centré sur les intérêts, les passions des utilisateurs. De fait, lorsque votre cible est bien définie et bien connue, il devient plus facile de l’attirer vers vos épingles et donc votre site web et vos produits.

Et pour ne rien louper de nos actualités, suivez-nous sur les réseaux

11 août 2020

Communiquer sur les réseaux sociaux #Facebook

14 mai 2020

Une campagne sur les réseaux sociaux, comment ça marche ?